• 24 mai 2014, un an après.

    24 mai 2015

    24 mai 2014, un an après.

    Il y a un an, le 24 mai 2014, un attentat dévastait le restaurant « la Chaumière », faisant un mort et plusieurs blessés parmi nos compatriotes et les ressortissants européens. Nous pensons à eux et à leur famille. Le souvenir de cette journée nous rappelle que, sans céder à la psychose, le bon sens doit nous inciter à la vigilance et à la prudence dans tous les actes et déplacements de la vie (...)

    Actualités

    COP 21/ Lutte contre le dérèglement climatique


    Conférence Paris Climat 2015. Objectif : croissance verte, durable et solidaire.

    En décembre 2015, la France accueille la Conférence sur le climat (COP 21). Cette conférence, qui rassemble plus de 20 000 membres de gouvernements et de la société civile, vise d’une part, adopter un accord universel contraignant qui limiterait le réchauffement climatique à 2°C et, d’autre part, à envisager le défi climatique comme une opportunité de créations d’emplois et de richesses, d’invention de nouveaux modes de production et de consommation.
    Afficher la suite

    Pégase, la page de l’expatriation des Français de l’étranger


    Une page Facebook dédiée aux Français de l’étranger et à ceux qui préparent leur expatriation a été créée par le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international.

    Vous y trouverez des informations pratiques et concrètes sur les démarches consulaires ainsi que des liens utiles pour répondre aux questions que vous vous posez quand vous résidez à l’étranger sur la santé, la protection sociale, la retraite, la scolarité française et de nombreux autres sujets.

    Petit inventaire du français de Djibouti


    Preuve que le français est une langue vivante, dans l’ensemble du monde francophone, les locuteurs s’approprient les mots et expressions, pour leur donner un sens nouveau. L’Université de Djibouti et l’Institut français ont rassemblé plus d‘une centaine de mots ou expressions ayant un sens spécifique à Djibouti. Ce lexique, une photographie instantanée du français à Djibouti, a permis d’identifier deux grandes catégories de termes :
    -  des mots français modifiés ou réadaptés pour nommer et désigner des réalités djiboutiennes, qui permettent au français de continuer à s’enraciner et garder une légitimité certaine en tant que langue de Djibouti ;
    -  des traductions mot à mot de termes ou d’expressions à partir des langues maternelles des locuteurs qui pallient ainsi les lacunes dues à une mauvaise maîtrise du français standard.