Je souhaite travailler en France

La procédure « travailleur »

Si un étranger (ressortissant d’un pays tiers hors Union européenne) souhaite travailler en France, il doit tout d’abord trouver un employeur potentiel.

L’employeur potentiel prend contact avec le service de la main d’œuvre étrangère de l’unité territoriale de la DIRECCTE (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) (direccte.gouv.fr/). Une fois le dossier approuvé, les services compétents de l’OFII (http://www.ofii.fr/) le transmettent au consulat de France du pays de résidence du futur employé, pour le traitement du dossier de demande de visa.

Si le futur employé est un cadre supérieur et souhaite que son conjoint et ses enfants l’accompagnent, il doit d’abord obtenir l’accord de son employeur potentiel, qui déposera simultanément (ou dans les dix mois après son arrivée en France) un dossier appelé "de famille accompagnante" auprès de l’autorité préfectorale compétente. Cette procédure dérogatoire ne donne pas le droit au conjoint de travailler. S’il ou elle souhaite travailler, le conjoint devra suivre la procédure de regroupement familial. Après réception du dossier, le consulat enverra au demandeur de visa une lettre de convocation détaillant les pièces à présenter.

Vous trouverez, dans cette rubrique, des liens utiles pour vous informer sur les dernières mesures et formalités liées à l’exercice d’une activité professionnelle en France.

Vous êtes étranger, vous souhaitez venir travailler en France (Site internet du Ministère de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire)

Travail des étrangers (Service-public.fr, le portail de l’administration française)

L’info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Dernière modification : 07/01/2013

Haut de page